La biométrie aux frontières méxicaines pour améliorer les contrôles

Image La biométrie aux frontières méxicaines pour améliorer les contrôles

Le Mexique fait partie des pays les plus visités au monde. Désormais, ses aéroports sont équipés de bornes biométriques pour mieux contrôler les voyageurs.

La biométrie dans les aéroports mexicains

Le gouvernement mexicain a pris conscience de l'importance de la biométrie, non seulement pour les aéroports, mais aussi pour les voyageurs. Ainsi, les trois plus grands aéroports mexicains, à savoir Mexico, Los Cabos et Cancún, ont bénéficié de l'installation de bornes biométriques depuis 2018. Grâce à cette technologie, le gouvernement mexicain se pose comme objectif la simplification des procédures de contrôle des passagers.

Des bornes biométriques disposées au sein des aéroports permettent une rapide vérification de l'identité des personnes qui veulent entrer dans le pays. Ainsi, outre les questions standards auxquelles ces personnes doivent répondre, elles doivent également fournir leurs empreintes digitales. Après l'obtention de ces données, les agents de contrôle vérifient les informations enregistrées dans la banque de données de l'Institut de l'immigration. Ce n'est après cette vérification que les voyageurs seront autorisés à entrer au Mexique.

Le Mexique, un des pays les plus visités au monde

Selon les chiffres annoncés par l'Organisation Mondial du Tourisme, le Mexique était le sixième pays qui a accueilli le plus grand nombre de visiteurs durant l'année 2017. En effet, il y avait 39,3 millions de visiteurs venus de tous les pays qui séjourné sur le territoire mexicain. Ce chiffre affiche une augmentation de 12% par rapport à 2016. Et cette tendance va encore continuer selon les spécialistes.

En effet, durant les six premiers mois de l'année 2018, ils étaient quelque 20,6 millions de touristes internationaux à venir sur le territoire mexicain, ce qui, une fois encore, présente une augmentation de 7,3% comparée au nombre de visiteurs enregistrés à la même période à l'année précédente. Parmi ces touristes, 9,63 millions ont emprunté la voie aérienne. La mise en place d'une technologie qui facilite la vérification des identités des voyageurs est donc une bonne initiative du gouvernement mexicain.

Ce dernier vise non seulement une meilleure sécurisation de l'entrée dans le pays, mais entend améliorer l'expérience des passagers dans les aéroports les plus importants. Et si les choses se passent bien, il sera admis un processus pour faciliter le contrôle d'identité des visiteurs qui n'ont pas besoin de visa pour séjourner au Mexique.

L'utilité de la biométrie dans les aéroports

La biométrie est surtout utilisée pour des raisons de sécurité. Depuis les différents attentats, ceux du 11 septembre 2001 aux États-Unis, ceux du 11 mars 2004 à Madrid, et ceux du 7 juillet 2005 à Londres, la sécurité est devenue une préoccupation importante pour tous les pays. Et la biométrie est vue comme la meilleure solution sécuritaire.

Vu le nombre de personnes qui se trouvent en même temps dans les aéroports, ces endroits constituent une excellente cible pour les terroristes. Les aéroports doivent donc concilier deux points : renforcer la sécurité des lieux et offrir la meilleure expérience voyageur.

Grâce au partenariat des différents pays avec des sociétés spécialisées dans la biométrie, comme Semlex, créée par Albert Karaziwan, l'atteinte de ces objectifs se fera plus facilement.